mars 2013

1

Ces débuts de romans qui causent un tort aux pages qui suivent

Hier soir, j’étais à une soirée. Nous étions une soixantaine d’invités. Quelques-uns se connaissaient, d’autres s’étaient entr’aperçus, la plupart se découvraient. J’observais comment chacun s’y prenait pour rompre la glace. La météo pourrie de cette fin avril leur facilitait la...

massa quis luctus Curabitur eleifend ipsum