avril 2016

4

Ne commettez pas l’erreur de Bastien

Bastien était content de lui. Le premier jet de son autobiographie lui plaisait bien. Mais en relisant les 300 pages qu’il avait écrites, il trouva son texte un peu enflé et même plusieurs passages carrément empâtés, Conscient qu’il devait l’alléger, il s’appliqua à lui faire perdre...

at mattis velit, ut Aenean tempus leo