25 voeux créatifs

Chaque année, Pascal Perrat s’applique à écrire une carte de voeux très originale

On rédige des vœux, on les expédie, puis on passe à autre chose.
Mais le temps, pendant ce temps, grimpe quatre à quatre les marches des saisons et revient frapper à la porte de notre mémoire. Il est temps de vous assurer que vous êtes toujours très présents dans nos bons souvenirs.
Que 2019 vous apporte la joie de vivre et d’écrire.

vx-20016

Vœux sans queue ni fête
Nous avons mêlé NOËL à JANVIER, ajouté nos VŒUX
puis malaxé la PÂQUES. MAI, nous avons dû patienter en fumant un JUIN.
Quand JUILLETTE est arrivée, elle grignotait un MARS en robe de DÉCEMBRE.
Nous avons démêlé JANVIER de NOËL et tout recommencé.

Sylvianne et Pascal Perrat vous souhaitent une année bien dé-roulée

Instructions pour utiliser follement l’année 2016
S’assurer que l’année précédente est effectivement terminée avant de passer à la suivante

1 – Commencez par le 1er de janvier.
2 – Finissez par le 31 décembre.

Avertissement :  peut contenir des traces du passé

  • Ne peut fonctionner que si l’on est bon vivant
  • À utiliser dans les 12 mois après ouverture
  • Gardez les journées perdues hors de la vue des enfants
  • Pour usage dans le présent, uniquement
  • Ne pas utiliser pour tuer le temps, risque de blessures
  • Ne pas essayer d’arrêter son déroulement avec les pieds
  • Ne pas mettre les mois dans la prise de terre
  • Ouvrir les yeux pour lire son déroulement
  • Cette année ne sera chaude si elle n’est pas réfrigérée
  • Nous ne garantissons pas le poids des années

Pour qu’elle se passe au mieux, faites un vœu 

© Pascal Perrat 2016

Effeuillez un calendrier
Vous verrez ses saints :
Aimé, Parfait, Léger, Honoré
Désiré, Constant
et les vôtres.
Jetez un œil sur ces bienheureux,
puis vivez une année selon vos vœux

© Pascal Perrat 2015

Quand j’ai vu l’année se mettre sur son 31,
je me suis dit qu’elle allait encore nous filer sous le nez.
Ça n’a pas manqué !
Nous voilà avec une année neuve livrée comme chaque fois,
sans mode d’emploi.
Il paraît qu’il faut faire un vœu
pour qu’elle se passe au mieux.
À vos souhaits !

© Pascal Perrat 2014

Si on ne voit pas les années passer
c’est parce que l’on est hypnotisé par l’avenir.
Surveillez bien celle qui vient de commencer,
dès que vous aurez le dos tourné elle vous fera un pied de nez,
comme l’an passé
Nous vous souhaitons une treize-heureuse année

© Pascal Perrat 2013

L’année est comme un élastique,
elle s’allonge, s’étire, se tend,
puis se « casse »…
Alors, on n’en change en souhaitant une année plus extensible.
2012 le sera !
Nos meilleurs vœux ont 366 jours pour être exaucés.

voeux-2012

© Pascal Perrat 2012

Voeux 2010

En 2010 ayez la joie de glisser ce signet dans « La vie devant soi »
le bonheur de l’insérer dans « Le cercle de famille »
la chance de l’introduire dans « Le meilleur des mondes »
l’enthousiasme de l’intégrer dans « Que ma joie demeure »
la bonne fortune de l’inclure dans « L’élixir de longue vie »
l’enchantement de l’intercaler dans « Le gai savoir »
la satisfaction de l’oublier dans « Les travaux et les jours »
l’allégresse de l’immiscer dans « L’homme qui rit »
la félicité de le mettre dans « Sur le fleuve Amour »

© Pascal Perrat 2010

voeux an 9

Premier janvier 2009
j’oublie 8
et je retiens 9
c’est la preuve par 9
que l’an est vraiment 9
9 fois plus 9 que l’an passé
reste à se mettre en 4
pour multiplier à l’
les vœux que l’on vous adresse
sans compter

© Pascal Perrat 2009


Souvenez-vous !

Nous étions en décembre et les jours,
filant un mauvais coton?
s’effilochaient de l’aube au crépuscule.
Chacun se faisait une raison,
l’année ne tenait qu’à un fil.
Heureusement,
2008, année « bitextile » nous raccommode avec le temps.
Soyeuse année et 366 voeux bien étoffés

© Pascal Perrat 2008

bottes2007

Quand une idée commence à trotter dans votre esprit, laissez-la courir.
Et si l’ogre du temps la poursuit à grands pas, ne vous affolez pas.
Tel le petit Poucet, une bonne idée retrouve toujours son chemin.
En 2007, chaussez vos bottes de 7 voeux et ayez des idées toutes fêtes !
Bonne année, bonnes idées

© Pascal Perrat 2007

Adieu bouchons et « goulots » d’étranglements.
Plus jamais en carafe à Château d’Eau ou rue de la Pompe…
Notre projet est arrivé à maturation,
nous voici enracinés dans l’Entre-deux-mers,
entre Garonne et Dordogne, Saint-Émilion et Sauternes, vignes et vallons.
Si vous passez par là, comme nous, vous aurez le coup de foudre, la région est si gironde.
Nous remontons chaque mois à Paris, des idées gouleyantes plein nos terroirs.
Le cru 2006 sera fruité à souhaits.

© Pascal Perrat 2006

VOEUX 2005

Année modèle 2005 
zéro heure au compteur,

calendrier entièrement révisé,
saisons en parfait état de marche,
jours fériés gonflés à souhaits,
cherche enthousiaste pour effectuer
 révolution de 365 jours.

© Pascal Perrat 2005

Voeux 2004

J’ai pêché des idées neuves dans les romans-fleuves,
écrasé les idées arrêtées sur les passages cloutés,
effeuillé des idées folles au music-hall,
engagé les idées reçues dans des voies sans issues,
placé des idées noires au palais Brongniart.
Après quoi, l’idée m’est venue de greffer mes voeux sur des trèfles à 2004 feuilles,
pour que le bonheur fleurisse votre année.

© Pascal Perrat 2004

Vx 2003

Grand livre d’AVANT.
Page 2002, 
chapitre dernier.
L’encre de l’année écoulée 
s’empresse de sécher.
Grand livre d’APRÈS.
Page 2003, 
chapitre premier.
L’année en devenir 
commence à s’écrire.
Tandis qu’entre-temps,
dans l’Œuvre du temps,
nos vœux renouvelés 
conjuguent à haute joie 
le verbe exaucer. Bonne année 2 MILLE 3

© Pascal Perrat 2003

ÉCRIRE comme on vœux
En 2002, pour rédiger selon tes vœux 
accroche un ? au fil de tes pensées, 
ce sera l’hameçon, 
choisis un ! 
ce sera le bouchon.
Comme appâts, quelques ,,,feront l’affaire.
Prévois aussi de solides ( ) 
en guise d’épuisette.
Et, si tu souhaites amorcer, 
répands des dans le flot de tes idées.
Après quoi, fie-toi à un bel * ta bonne étoile,
pour écrire selon tes voeux à qui tu veux.

PP voeux 2001

Encrier du temps
Chaque nouvel an, 
quand je trempe ma plume dans l’encrier du temps,
dès que j’écris « meilleurs« , elle rajoute « vœux« 
si j’écris « bonne » , elle adjoint « année« 
si j’écris « excellente« , elle complète avec « santé » 
et si j’écris « souhaits« , elle l’unit à « exaucés« 
Chaque fois, je me dis que je devrais changer d’encre.
Mais, quand on est attaché à une marque… d’amitié
 c’est durable.

Excellent millénaire…

© Pascal Perrat 2002

Cirque du bout de l’an
L’année, en équilibre sur son fil à couper l’heure, avançait à minutes décomptées. Les horloges, aux premières loges, tictaquaient sans s’attarder. À 23 h 59, quand elles applaudirent, 1998 était épuisée. Le temps hésita une seconde, puis, l’expédia dans le passé, son numéro était terminé.
1999 accourut sur scène, le spectacle pouvait continuer, l’illusionniste avait du métier…

© Pascal Perrat 2001

Amour
 Les belles lettres vous attireront, mais ne demandez pas la une ! Porté sur la voyelle, vous veillerez à ne pas vous retrouver le u entre deux chaises. 
Conseil
 il faut savoir liaison garder, remuez-vous les s !Santé
 Vous connaîtrez des o et des a, ne vous arrêtez pas pour un et de travers !
Conseil
Ne restez pas les deux pieds dans le même stylo. Mettez les guillemets doubles ! Relations
 Vous aimerez découvrir le mot rare.
Autant chercher une cédille dans une botte de points ! 
Voyez plutôt les proses en face, les rimeurs seront de votre côté. 
Conseil
Remettez les virgules à l’heure sans pousser grammaire dans les orties.Travail
 Force de la rature, vous ferez feu des quatre vers et vous courrez à rimes abattues. 
Prenez garde à ne pas filer un mauvais pronom. 
Conseil
Qui veut rédiger
loin ménage sa tournure. Ne brûlez pas la voyelle par les deux bouts ! Argent 
Attendez-vous à payer les mots cassés… 
Voire à tirer la fable par la queue… pour joindre les deux ou. 
Quand on phonème, on ne compte pas !
Conseil
Ne jetez pas l’accent par les fenêtres.Chance
 On tentera peut-être de vous couper le verbe sous le pied.
Solution
Pascal Perrat vous aidera, en 3 coups de cuillère à mots, à mettre les petits a dans les grands.Bonne année

© Pascal Perrat 2000

Cirque du bout de l’an
L’année, en équilibre sur son fil à couper l’heure, avançait à minutes décomptées.
Les horloges, aux premières loges, tictaquaient sans s’attarder.
À 23 h 59, quand elles applaudirent, 1998 était épuisée.
Le temps hésita une seconde, puis, l’expédia dans le passé, son numéro était terminé.
1999 accourut sur scène, le spectacle pouvait continuer, l’illusionniste avait du métier…

© Pascal Perrat 1999

Ce n’est pas parce que l’on vit à Paris qu’il faut écrire en CAPITALES,
que l’on se retire dans un hameau qu’il faut écrire en minuscules,
que l’on aime le Sud-Ouest qu’il faut écrire en caractères gras,
que l’on visite Versailles qu’il faut écrire court…,
que l’on séjourne à Pise qu’il faut écrire en italiques,
ou que l’on rêve de l’Amazonie qu’il faut écrire des romans-fleuves.
Mais c’est toujours à l’encre sympathique qu’il faut écrire à ses amis pour leur souhaiter une nouvelle année “épatante”.

 © Pascal Perrat 1998

Voeux 97

Sachant qu’une année équivaut à une goutte d’éternité,
qu’elle met exactement 365 jours, 5 h 48 mn 49 s à s’évaporer.
Qu’un vœu dont la valeur est égale à (n), nombre de souhaits exprimés, multiplié par (t), taux de sincérité, s’exauce à 1997°
Calculez sa pérennité.
Bonne année non problématique

© Pascal Perrat 1997

Le dernier pronostic temporel de l’année est formel,
le cours de la nuit vient d’atteindre son record annuel.
Croire à une nouvelle hausse relève, selon nous, de la pure fantaisie.
Valeur à surveiller : le jour.
Car si son cours reste au plus bas, on sent déjà quelques frémissements : une minute de présence en plus, observée par-ci, par-là…
Sauf conjoncture exceptionnelle, la tendance dans les prochains mois sera à la hausse.

1996 s’annonce donc comme une année riche et lumineuse.
C’est d’ailleurs le vœu que nous formulons 
à votre attention.
Bonne année !

© Pascal Perrat 1996

Au poker des saisons le printemps ne bluffa pas longtemps,
désenchanté il passa la main.
Aussi sec,
l’été voulut flamber,
mais ce ne fut qu’un feu de paille.
Quand l’automne annonça la couleur,
on croyait la partie gagnée,
mais hélas il se fit plumer.
Depuis peu l’hiver mène le jeu
et l’on croise les doigts,
en attendant des jours meilleurs…

© Pascal Perrat 1995

Exprimez mesdames ! Exprimez messieurs !
Profitez sans tarder de notre offre de fin d’année.
Nos vœux les meilleurs, garantis cent pour cent sincères : 19,95 seulement !
Offre exceptionnelle, valable jusqu’au 31 décembre 1995.
Soit, trois cent soixante-cinq jours de bonheur, de joie et de prospérité.
N’hésitez pas mesdames ! N’hésitez pas messieurs !
Décidez aujourd’hui même, de vivre une année selon vos souhaits.

P.S : Les vœux non exaucés sont renouvelés et l’on vous rembourse l’indifférence si vous trouvez mieux ailleurs…

© Pascal Perrat 1994

Décembre s’est fait descendre,
le 31 vers minuit
d, dans un mauvais quartier de lune.
Tous les calendriers ont déjà publié la nouvelle
à la rubrique faits d’hiver.
Mais peut-être êtes-vous déjà au courant ?
Chat va si vite les nouvelles !

© Pascal Perrat 1993

Recevez nos trois cent soixante-six meilleurs vœux.
Un pour chaque jour de cette année bissextile.
Nous espérons que parmi eux,
il s’en trouvera quelques-uns pour répondre
à vos souhaits
et à l’accomplissement de vos projets.
Excellente année 1992

© Pascal Perrat 1992

Le futur et le passé ne sont que des vues de l’esprit…
le temps n’existe pas, l’espace non plus d’ailleurs !
Il n’empêche, que sauf imprévu, cette “nouvelle année”
comprendra douze mois,
cinquante-deux semaines,
trois cent soixante-cinq jours, 
huit mille sept cent soixante heures,
cinq cent vingt-cinq mille six cents minutes,
trente et un million cinq cent trente-six mille secondes,
pendant lesquels,
nos meilleurs vœux vous accompagneront.

© Pascal Perrat 1991

Voeux 94

L’année est un drôle d’animal,

une sorte de caméléon,
d’environ trois cent soixante-cinq jours de long,
qui prend la couleur des saisons,
court plus vite que le vent
et croque nos vœux en ricanant.

© Pascal Perrat 1990

Choisissez parmi nos vœux les meilleurs.
Glissez-les dans un tiroir de votre mémoire,
si possible du côté droit,
là où les neurones exultent.
Puis, faites trois cent soixante-cinq fois le tour de votre imaginaire.
Et vivez une année extra-non-ordinaire,
telle que nous vous la souhaitons.

© Pascal Perrat 1989

Voeux 83

© Pascal Perrat 1983

Vous êtes libres de reproduire, distribuer et communiquer ces voeux 
selon les conditions suivantes :
– Vous devez citer le nom de l’auteur : Pascal Perrat
– Vous n’avez pas le droit d’utiliser ce contenu à des fins commerciales.
– Vous n’avez pas le droit de modifier, de transformer ou d’adapter ce contenu.
– A chaque réutilisation ou distribution, vous devez faire apparaître clairement les conditions contractuelles de mise à disposition de ces créations.

Chacune de ces conditions peut être levée si vous obtenez l’autorisation
du titulaire des droits : Pascal Perrat

commodo vel, Nullam id massa eget risus Praesent fringilla nunc Aliquam