Bricolage, édition et dyslexie

Ces jours-ci, je suis passé dire bonjour à un ami.
La menuiserie est son violon d’Ingres, il emploie toutes sortes de bois. Comme chaque jour, aux mêmes heures, il était devant son établi.
– Je bricole une petite bibliothèque en merisier pour ma fille, me dit-il.
L’ensemble devait faire 2 mètres de haut sur 4 de large !
En réalité, mon ami est plus qu’un bricoleur, il réalise des meubles exigeant beaucoup d’habileté manuelle et déjà un bon savoir-faire. Mais il ne dira jamais : Je réalise, je fabrique, je crée ou je confectionne un meuble.
Modestement, il bricole.

En revanche, je n’ai jamais entendu dire, je gribouille, par les auteurs amateurs que j’ai croisés.
Peut-être n’ai-je pas eu l’occasion de rencontrer des bricoleuses ou des bricoleurs en écriture ?

Il est vrai que l’humilité n’est généralement pas de mise quand on décide de prendre la plume. On vise haut, le plus haut possible : Galligrasseuil * de préférence  
D’où l’immense déception quand le manuscrit est refusé. Car la sélection est sans pitié. On estime qu’un manuscrit sur mille est retenu par un comité de lecture.

* Désigne les trois maisons d’éditions les plus importantes en France.

S’agissant d’édition, je me permets d’écrire quelques lignes sur deux ouvrages reçus la semaine dernières. Merci à Claudine Gardères et Odile Basler qui me les ont aimablement adressés.

L’un est un roman : Tomber, écrit par Éric Genetet
Le récit intime d’un adolescent dyslexique, abandonné par sa mère et très mal aimé par un père alcoolique et désespéré. Une histoire touchante et bouleversante à laquelle on s’associe vite surtout si on est handicapé par la dyslexie.


L’autre : SOS Mon enfant est dyslexique, écrit par 4 mamans d’enfants dyslexiques : Caroll Valet, Génnifer Valet Delrieu, Claudine Gardères et Carol Nelson, est richement documenté. Plein d’exemples, de conseils, de fiches, d’exercices, etc. Presque une bible sur la dyslexie 

Dommage que les 279 pages de cet ouvrage soient malcommodes à lire, tant la police est peu lisible et les caractères petits. Je vois mal un dyslexique s’y aventurer…

Je suis dyslexique. De facétieux neurones s'amusent à faire des croche-pieds aux mots dans 
mon cerveau. Mon orthographe et ma syntaxe trébuchent souvent quand j'écris. 
Peut-être avez-vous remarqué une faute. 
Merci de me la signaler : blog.entre2lettres(at)gmail.com
Abonnez-vous à Entre2lettres
Vous recevrez 1 article et 1 exercice d'écriture créative chaque semaine. Pas plus. Votre nom, prénom et adresse e-mail ne seront jamais communiqués.
Votre nom, prénom, adresse e-mail ne sont jamais communiqués à quiconque. Vos données sont sollicitées lorsque vous vous abonnez et vous les transmettez en parfaite connaissance de cause. Elles sont collectées par le biais du gestionnaire d’adresses de MailChimp, plate-forme de marketing automatique. Vous pouvez les modifier ou les supprimer en vous désabonnant.

3 réponses

  1. LELEU Yvette dit :

    Hello
    moi je ne suis qu’une scribouilleuse et je m’en accommode bien.Ma plume n’est que poussière de lune
    elle s’enrhume parfois
    coince la ou il ne faut pas
    reste bien mystérieuse
    ne plaît pas toujours
    mon esprit n’est qu’un p’tit
    ramassis de mots.
    je scribouille quoi!

  2. isbl dit :

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette histoire d’humilité…
    Il y a de plus en plus de gens qui écrivent, la grande majorité n’envisage même pas la publication. C’est un cliché qu’il serait bon de gommer 😉
    Au même titre que les « bricoleurs » en danse, en jardinage ou en cuisine, nous sommes des milliers d’humbles gribouilleurs !
    Amitiés

  3. Girard dit :

    Ecrivaillons nous sommes 🙂 Une trouvaille de Raymond Queneau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.