En retraite dans sa tête

Histoire chargée d'enseignement

Histoire riche d’enseignement (16)

Après avoir fêté son soixantième anniversaire un compagnon maçon décida de prendre sa retraite.
Il informa son patron.
Ce dernier était désolé de voir un si bon ouvrier le quitter, il lui demanda, comme un service personnel, s’il voulait bien construire une dernière maison.

Le maçon accepta volontiers et s’attaqua aussitôt aux fondations. Il avait vraiment envie de rendre ce dernier service à son employeur. Il l’estimait beaucoup.

Mais, bâtir une maison ne se fait pas en un jour.
Et, au fur et à mesure que ce dernier chantier avançait on pouvait voir que le cœur n’y était plus.
Le vieux compagnon prenait moins soin des outils, utilisait des matériaux qui lui tombaient sous la main et les finitions laissaient à désirer. Dans sa tête, il était déjà en retraite.

Lorsqu’il eut achevé son travail et que le patron vint inspecter la maison, il remit la clef de la porte principale à son employé. « Cette maison est à toi », dit-il, en reconnaissance pour toutes ces années de bonne collaboration. »

Quel choc ! Quelle honte ! Si seulement il avait su qu’il construisait sa propre maison ! Il l’aurait, sans aucun doute bâtie différemment. Il allait donc devoir vivre dans la maison qu’il avait construite sans amour.

Il y a cette plaque sur le mur de cette maison imaginaire : « La vie est un projet que tu bâtis toi-même »


Le malheureux sait qu’il est perdu

De nombreux ateliers tirent parti de mes exercices d’écriture très créative.

Si vous souhaitez paraître dans cette liste d’ateliers d’écriture envoyez-nous :
vos coordonnées, une photo portrait, le nom de votre atelier et un courte présentation.

7 réponses

  1. Souris bleue 🐀 dit :

    Mais quelles sont belles tes histoires Pascal.
    Garder le sens du travail bien fait.
    C’est un honneur pour soi-même.
    On s’applique… On s’y applique !
    On aiguise le crayon, on nettoie la gomme, on fait tourner les idées. C’est grâce à toi Pascal.. c’est grâce à toi. 🐀

  2. Anne L. dit :

    Ca fait froid dans le dos. Car pour moi il était juste qu’il souhaite profiter de sa retraite quand elle arrivait.

  3. Malika dit :

    Merci, cher Pascal, de nous inciter encore et toujours à cultiver le meilleur de nous-même, j’adore ces histoires riches d’enseignement!

  4. Avoires dit :

    Une fois encore, jolie histoire à méditer …

  5. pakitapom dit :

    bonjour Pscal
    celle la je ne la connaissais pas et je l’aime beaucoup . je crois que je vais en faire mes choux gras !
    merci et belle semaine

  6. Annick Ory Rondeaux dit :

    Bonjour Pascal
    Merci pour cette histoire. J’aime beaucoup
    Bien à vous.

  7. M.BARBOYON BEGUIN dit :

    Quand on s’engage, il est nécessaire de faire pour les autres comme pour soi : AVEC AMOUR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.