La créativité est ancrée dans nos gènes

Une abonnée écrit : « Comment pouvez-vous dire que la créativité est innée chez tous les individus ? »

Je me permets de l’affirmer parce que, depuis la nuit des temps, les êtres humains ont l’ingéniosité de s’adapter au monde et de le transformer. L’imagination est ancrée dans leurs gènes, cela ne fait aucun doute.

Imaginons le monde il y a 100 000 ans. Voyons maintenant comment se comportait un animal réfugié dans une grotte pour être à l’abri des intempéries ou hors de portée de ses prédateurs.
Que faisait-il en attendant de pouvoir en sortir ?
Il dormait…

Mais, au même moment et dans la même situation, que faisait le néandertalien, moins intelligent, parait-il, que l’Homo sapiens ?
Il remarquait que le relief naturel de la pierre esquissait parfois le profil d’un animal et il lui ajoutait alors des yeux et un museau. Ou bien il s’enhardissait à dessiner, en quelques traits sur la roche, un cerf bondissant.

Qu’est-ce qui a poussé ces premiers hommes d’un temps si lointain à dessiner ? À s’échiner a exprimer graphiquement la vie animale, si ce n’est une pulsion créatrice ? Une créativité spontanée qui déjà anticipe l’écriture.

Avez-vous eu l’occasion d’admirer les premiers bijoux créés par l’homme ? Des colifichets absolument pas nécessaires à leur survie dans un milieu inhumain ? Et pourtant créés partout sur la terre par des hommes devant lutter sans cesse pour rester en vie.

Comme nos très lointains ancêtres, nous sommes tous capables d’actions créatrices. Tous plus ou moins des artistes. Cette créativité innée est pour une grande part le propre de l’Homme. C’est peut-être un cadeau des Dieux ou des fées. Qui sait ?

Je suis dyslexique. De facétieux neurones font des croche-pieds aux mots dans mon cerveau. Mon orthographe trébuche souvent quand j’écris. Peut-être avez-vous remarqué une faute. Merci de me la signaler : blog.entre2lettres(at)gmail.com

Abonnez-vous à Entre2lettres
Vous recevrez 1 article et 1 exercice d'écriture créative chaque semaine. Pas plus. Votre nom, prénom et adresse e-mail ne seront jamais communiqués.
Votre nom, prénom, adresse e-mail ne sont jamais communiqués à quiconque. Vos données sont sollicitées lorsque vous vous abonnez et vous les transmettez en parfaite connaissance de cause. Elles sont collectées par le biais du gestionnaire d’adresses de MailChimp, plate-forme de marketing automatique. Vous pouvez les modifier ou les supprimer en vous désabonnant.

3 réponses

  1. Camomille dit :

    Pour ma part, j’ai l’impression que notre créativité, sous quelque forme qu’elle se manifeste, correspond à une instinct de survie, inconscient…
    Ce serait donc un instinct très primaire!

  2. Avoires dit :

    La créativité est ancrée dans nos gènes
    Beau sujet !
    Qu’est-ce qui a poussé les hommes préhistoriques à s’exprimer à travers des dessins ? Par ennui, par curiosité, par transcendance, par spiritualité ?
    Au commencement était le dessin, les bisons,les aurochs  les lions, tout un magnifique bestiaire contemporain de ces hommes qui nous semblent si lointains et qui sont pourtant nos ancêtres. Il y a quelques milliers d’années, l’un d’entre eux a peut-être dessiné ces profils que nous trouvons si beaux.
    Mais peut-on parler d’art ? N’est-ce pas notre tendance de tout classifier, de vouloir attribuer le terme « art » parce que cela convient à l’homme du XXIème siècle ? Les hommes de ces temps reculés n’avaient certainement pas la notion de l’art et n’ont pas dessiné sur les murs pour cela. Au juste, on ne sait pas exactement pourquoi ils ont laissé sur des murs ou d’autres supports des traces de ce que nous qualifions d’art. Des théories existent mais aucune ne satisfont les spécialistes. Est-t il si important de percer le mystère des peintures énigmatiques, des figurines, des bijoux, des sculptures ?
    La créativité est-elle ancrée dans nos gènes ? Je n’en sais rien et j’en doute. Tout le monde n’est pas créatif ; les hommes de Neandertal l’étaient-ils tous ?

  3. Anne Lonjaret dit :

    J’aime assez cette idée de créativité ancrée dans nos gènes. Oui, l’Homme est en perpétuelle évolution et ce de plus en plus rapide depuis 2 siècles. Il s’attache à créer du lien, à laisser une trace, à créer (parfois détruire….). Il interagit avec son environnement et sait apprivoiser.
    Nous mêmes avec nos écrits allons dans ce sens de créativité et de laisser aller notre imagination. Merci à vous Pascal de contribuer à nous stimuler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Phasellus velit, quis justo ut venenatis