Le signe du tao vu pour les écrivants

Son graphisme est si frappant et mystérieux que personne ne reste indifférent devant le signe du Tao
Ses significations sont diverses en fonction des pays et des cultures. Je me suis permis d’imaginer d’autres sens en pensant aux personnes qui écrivent des fictions.

Supposons que la grande partie noire délimite la zone de notre cerveau pilotant notre créativité innée. Le point blanc signifierait alors que nous avons peut-être une insuffisance : un manque de connaissances, de culture, de savoir ou d’expérience.
À moins de courir les musées, les bibliothèques et les conférences, voire de retourner sur les bancs de l’école; faute de temps, c’est difficilement compensable quand on est adulte.

Supposons maintenant que la partie blanche soit la zone de notre cerveau régentant notre bagage intellectuel. Écrire, lire, compter, réfléchir, analyser, organiser, etc. 
Le point noir dans cette grande partie blanche signifierait, même si notre culture paraît immense, que nous avons aussi une imperfection : notre créativité innée qui s’est rapetissée au fil du temps. Mais cette fois, contrairement à l’enrichissement des connaissances exigeant beaucoup de temps, on peut rapidement la réveiller.

Deux jours passés en compagnie d’un Éveilleur d’idées ® suffisent pour renouer avec sa créativité innée. 
Car nous possédons tous un cerveau hybride prompt à passer du mode réfléchi au mode imaginatif. D’avoir les pieds sur terre, mais aussi la tête dans les nuages.

Le concept Éveilleur d’idées ® repose sur ce principe : les êtres humains naissent tous avec une forte prédisposition à imaginer, rêver, inventer. Chaque personne possède une créativité unique capable d’éclairer le monde selon un éclairage différent. On peut donc donner au signe du Tao un sens positif, ses deux petits points peuvent s’étendre et coopérer. 

Les membres de l’Académie des Éveilleurs d’idées ®  sont capables de donner très rapidement du ressort à votre créativité. De réveiller le créateur qui existe en vous et vous apprendre comment le maintenir en vie.

Je suis heureux et fier de vous les présenter : 

Émilie Garrigues : l’art de vous faire imaginer ce que vous n’imaginez pas

Odile Zeller : l’art d’éclairer votre créativité comme jamais

Patrick Labrosse : l’art de mener votre créativité vers des sommets

Je suis dyslexique. De facétieux neurones font des croche-pieds aux mots dans mon cerveau. Mon orthographe trébuche souvent quand j’écris. Peut-être avez-vous remarqué une faute. Merci de me la signaler : blog.entre2lettres(at)gmail.com

 

 

 

 

4 réponses

  1. Odile Zeller dit :

    La créativité est heureusement à la portée de tous et les éveilleurs d’idées en sont totalement convaincus. Merci à Pascal Perrat pour la création de cette académie.

  2. laurence noyer dit :

    mélangez le blanc et le noir
    on obtient la couleur de la matière grise!

  3. durand JEAN MARC dit :

    Félicitations aux ptits jeunes!

  4. Catherine M.S dit :

    Bravo à vous 4 !
    On a besoin de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sem, fringilla sed id Sed Aliquam ut elit. massa