L’écho des bonnes paroles

Histoire chargée d'enseignement

Histoire chargée d’enseignement (13)

Un très jeune berger conduisait ses moutons dans les montagnes sembla entendre les cloches d’un troupeau hors de sa vue.

Alors il demanda à haute voix : Qui va là ?
Et entendit une faible voix lui dire : Qui va là ? Qui va là ? Qui va là ?
Convaincu qu’il y avait d’autres bergers que lui dans ces montagnes, il s’écria : Où êtes-vous, je ne peux pas vous voir ?
Et la réponse des montagnes fut : Pas vous voir, pas vous voir, pas vous voir.
Puis avec sa voix la plus forte, il cria : Pourquoi demeurez-vous caché ?
Et la réponse des montagnes fut : Caché, caché, caché.
Irrité, l’enfant berger hurla alors : Montrez-vous, bande d’idiots !
Et la réponse des montagnes fut : Idiot, idiot, idiot.

Ces insultes l’effrayèrent. il rassembla ses moutons et prit le chemin du retour.

Un vieux sage le voyant revenir si vite lui dit : Qu’est-ce qui ne va pas ? On dirait que tu as vu une meute de loups!
Il expliqua que de mauvais gens cachés dans les montagnes se moquaient de lui. Le vieux sage comprit que le jeune berger s’était effrayé en entendant l’écho de sa propre voix. Il décida d’utiliser cette situation pour lui apprendre une leçon :
C’est l’univers qui te répond, ne crains rien, il ne te veut aucun mal, sauf si tu lui parle bien, avec lui tu dois toujours utiliser des phrases amicales, demain, lorsque tu retourneras là-bas, commence par le saluer.

Le lendemain, sitôt arrivé dans les montagnes, l’enfant berger dit aimablement : Bonjour !
Et l’écho répondit : Bonjour, bonjour, bonjour !
Le l’enfant berger ajouta : Je suis votre ami !
Et l’écho lui répondit : Ami, ami, ami.
Alors la peur le quitta et il conclut qu’à chaque fois qu’il dirait des choses amicales, l’univers lui répondrait de la même façon. Devenu adulte, il garda toujours cette leçon en mémoire.


Nos abonnées écrivent joliment

Autour d’un mot
Auteures : Annick Ripoche & Solenne Robert
Poésie

Annick Ripoche
Avec cet beau cadeau des mots, elle laisse deviner l’écriture emprunte d’un long passé de lecture. Art-thérapeute et Clown Eveilleur d’Idées ® , c’est lors d’ateliers d’écritures qu’elle accompagne chacun à découvrir sa propre créativité.

Solenne Robert
Un jour, elle a voulu attraper les nuages pour les installer dans sa chambre. Plus tard, elle a découvert la photographie. Cela a été le bon outil pour capturer cumulus, stratus, cumulonimbus… Depuis ce sont des instants, des émotions, des formes, des objets, des êtres vivants qu’elle capte, met en scène et cadre dans son viseur.

Ces petites histoires nécessitent peu d’explication. Elles parlent d’elle-même. S’adressant autant à l’affectif qu’à l’intellect, elles nous éveillent à différents niveaux. Certains disent que ce sont des histoires de la terre racontées avec les mots du ciel. Elles nous entraînent au-delà de nous-même.

7 réponses

  1. Pauchant dit :

    Encore une belle histoire ! Merci.

  2. Michele B.B. dit :

    Penser positif et le retour est positif.
    Merci Pascal

  3. Anne L. dit :

    J’aime ce respect de la Nature qui nous entoure. Grand merci Pascal !

  4. Ce que nous « vibrons », nous le vivons.

  5. Tarrep dit :

    Il est vrai qu’on écoute pas vraiment ce que la nature nous dit, pas assez du moins.

  6. Souris bleue 🐀 dit :

    Belle leçon de gentillesse et de courtoisie.
    Merci pour ce sourire du mercredi matin..
    🐀Sourire…rire…

  7. camomille dit :

    Quel bel enseignement en effet !
    Je ne m’en lasse pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.