Libérer son écriture avec Scrivener, le Word de l’écrivain

J’utilisais Word depuis toujours pour écrire un livre.
Puis, un auteur me parla avec enthousiasme de Scrivener. Un logiciel ad hoc, conçu par un écrivain pour les écrivains.
Intrigué, je l’ai essayé. Vite conquis, je l’ai acquis.

Scrivener, contrairement à Word, Open office, Google doc, etc., permet une écriture et une pensée non linéaire. On passe illico et facilement d’une idée à l’autre sans perdre de temps à la chercher dans son manuscrit.
 
Lire attentivement un mode d’emploi est une gageure pour un dyslexique.
J’ai tâtonné avant d’employer maladroitement Scrivener à la place de Word.  
Après quoi, me contentant des quelques fonctions assimilées, je me suis lancé dans l’écriture de mon prochain livre : « Animer un atelier d’écriture créative ».
Mais une fois cet ouvrage bien avancé, quand j’ai voulu le mettre en forme et l’éditer pour voir ce que ça pouvait donner – oui, on peut facilement le  faire avec Scrivener – ce fût la cata !

Que faire dans ce cas-là ? Lancer un SOS sur Internet. Par chance, Google m’a conduit vers la Formation Scrivener proposée par Lionel Borie.
J’ai tout suite vu que cette offre méritait d’être prise en considération. C’était du sérieux. Je me suis inscrit à la formation.

Hier, j’utilisais environ 5 % des possibilités offertes par ce formidable outil pour écrire un livre. Grâce à la formation j’ai atteint les 50 % et je progresse régulièrement.

Vous pouvez essayer Scrivener gratuitement pour Mac ou PC  
Si vous décidez de l’acheter, je vous conseille vivement de vous inscrire à la formation proposée par Lionel Borie.
Elle permet de progresser à son rythme, grâce à une série de vidéos très pédagogiques.
L’auteur et formateur répond toujours et rapidement aux questions posées. 

Notez que je n’entretiens aucun commerce avec Scrivener ou Lionel Borie.

Je suis dyslexique. Les mots trébuchent dans ma tête quand j'écris.  
Peut-être avez-vous remarqué une faute.
Merci de me la signaler : blog.entre2lettres (at) gmail.com 
Je corrigerai aussitôt.

 

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Edith dit :

    De mon côté j’ai découvert une alternative gratuite à Scrivener sur Internet. https://writecontrol.fr C’est plutôt pratique car accessible depuis n’importe quel ordinateur.

    Les fonctionnalités ne sont pas aussi évoluées car le site est jeune, mais ça à l’air d’aller dans le bon sens.

  2. Vincent fabienne dit :

    Bien reçu. Effectivement je ne recevais plus rien depuis quelques jours.
    J’en profite pour vous signaler que le recueil de nouvelles que vous m’avez aidée, Sylvianne et vous, à rendre plus fluide, c’était en 2012 je crois, est édité par Abordables. Lancement lundi 2o mars de ‘Point à la ligne’, c’est son titre. Comme quoi il faut de la persévérance ! Entre-temps il y a eu bien sûr de multiples réécritures et contacts avec des éditeurs. Me voilà ravie, je vais pouvoir laisser s’échapper les personnages de ma tête pour les confier aux lecteurs. Belle journée Et merci à nouveau, bien tardivement, pour vos conseils !

  3. ACHILLE dit :

    Bien reçu ce message.
    Je vais expérimenter Scrivener, que je ne connaissais pas.
    D.A.

  4. le guilcher B. dit :

    Bonjour Pascal je viens de recevoir ton maiil

  5. durand dit :

    Salut Pascal!

    Effectivement….je n’ai pas reçu l’exercice de samedi dernier. Courage, tu vas dominer la « Bête »!

    A bientôt!

    Jean Marc

  6. Kimcat dit :

    Me voici à la suite de votre courriel reçu à l’instant.
    Bonne semaine
    Béa kimcat

  7. Lionel dit :

    Bonjour Pascal,
    J’avais écris un commentaire mais je n’ai pas dû le valider. Je crois que j’avais oublié le captcha car je le remarque juste. Merci pour cet article et content que la formation t’ait satisfait. 🙂
    Bonne écriture
    Lionel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

elit. in leo. Praesent non elit. Curabitur Aenean