Croisements de vies

« Achète le magazine Psychologies et feuillète le attentivement, cela devrait te rappeler quelques bons souvenirs », m’a conseillé un ami.

J’ai donc lu Psychologies du mois de mars à la manière d’un jeu de piste balisé par mes souvenirs

Page 34, 35 et 36 un dossier m’attendait concernant Virginie Durant, abonnée à ce blog depuis plusieurs années.
Ses premiers textes nous sont parvenus quand elle était encore journaliste à Ouest-France. Plus tard, nous l’avons reçu en coaching d’écriture créative. Aujourd’hui, elle signe son livre dans de nombreuses librairies et tous les médias en parlent. « Des barbelés dans mon corps »

Page 38, Bérengère Arnal, gynécologue obstétricienne illustre à Bordeaux, éclaire sur l’endométriose avec l’exceptionnelle expérience qu’on lui connaît. Auteure de nombreux ouvrages, elle soutient activement et bénévolement la Maison Rose à Bordeaux. (cancer) Nous avons eu la chance de la rencontrer plusieurs fois, puis de la recevoir dans notre cabane à écrire.

Pages 70, 74,76, 79,79, 83, 84, 85, les photos d’Alain Laboile illustrent superbement un dossier sur l’enfance.
Alain est un créateur aux multiples talents : ébénisterie, ferronnerie, sculpture, écriture, photographie, etc. Quelques-unes de ses oeuvres agrémentent notre propriété. Ses photos réjouissent des milliers de personnes.

Page 110, Perla Servan-Schreiber transmet sa passion pour la cuisine.
J’eus le privilège d’animer un stage d’écriture créative pour la Rédaction de Psychologies, quand elle élaborait le numéro zéro. Perla, Jean-Louis et David Servan-Schreiber étaient là, au CFPJ, pour une mise en train des journalistes.
Un training créatif proposé par Bruno Pfeiffer à Jean-Louis Servan-Schreiber, ce génial homme de presse.

Page 142, Claude Halmos, psychanalyste et auteure, répond au courrier des lecteurs de Psychologies. Nous l’avons croisée chez Jean Housset à Paris, lors de conférences riches d’enseignements. Notamment celle de Ron Davis : Le don caché de la dyslexie 

Page 122, La Première Séance de Robert Neuberger remarquable psychiatre et psychanalyste. Plusieurs fois invité par L’école des parents et des éducateurs de la Banque de France. Sylvianne, mon épouse,
co-organisait les conférences sur l’adolescence. Une phrase de Robert Neuberger l’a marqué à jamais : « Il n’y pas de crise d’adolescence, il y a une crise de parents d’adolescents ! »

5 réponses

  1. Ophélie E. dit :

    Merci Pascal de nous présenter le travail et les créations de vos amis grâce à vos liens fort intéressants. J’aime beaucoup le parcours et les photos de M. Alain Laboile qui agrémentent votre propriété. Et un grand bravo à vous. A bientôt. Amicalement. Ophélie

  2. AB dit :

    Je mesure l’immense chance de vous connaître, Monsieur PERRAT, même virtuellement . Vous faites avancer mon écriture et vos réflexions du mercredi sont si intéressantes.
    Je n’abandonne pas l’idée qu’un jour je puisse me rendre pour un atelier dans votre cabane, même aussi loin de chez moi
    Vous êtes quelqu’un de bien et je suis fière d’avoir pu avoir accès à votre blog.
    Affectueusement.

    AB

  3. Girard dit :

    C’est énorme! Je lis souvent des papiers en me disant : tiens elle où il a du passer du temps à l’école du style de Monsieur Perrat… Félicitations admiratives 😉
    Stéphanie Girard

  4. Emilie KAH dit :

    Et bien, Pascal, tu peux être fier de toi ! Bises

  5. Catherine M.S dit :

    Formidables croisements de vie en effet.
    Ce numéro était fait pour vous Pascal !
    Belle journée !
    Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sed consectetur ultricies odio id porta. diam Aenean non Phasellus