Mots d’enfants, mots d’adultes

Je collectionne les mots d’enfants et les cocasseries des adultes,
ces phrases loufoques que nous produisons à notre insu.
C’est avec plaisir que je recevrais ceux que vous voudrez bien m’envoyer par courriel.

Mots d’enfants

Félix, 5 ans : J’ai mangé la moitié de la galette entière

Les parents de Félix parlent entre-eux d’une bagarre entre avocats. Félix : Ils se battent avec des avocats ! Ils enlèvent pas les noyaux ?

Ma fille me parlant de mes règles… 

a bah nan toi t’es monopausée ! 

chez le dentiste…. 

il ne passe pas la roulette mais la roulotte ! 

G Dumouchel

Juliette, 3 ans :  » Maman ! Le chien il a dit wouaf ! « 

Anaëlle, 3 ans, est souffrante et attends que sa maman vienne la chercher dans le bureau de la directrice de l’école maternelle. Pour l’occuper, celle-ci lui donne un coloriage de coccinnelle et des gommettes. Anaëlle, plutot impatiente, s’écrit au bout de quelques instants : « mais Lorella c’est nul les gommettes ça colle pas ! la patafisque c’est mieux pour coller les gommettes de la cosquinelle, tu comprends ça fisque et refisque ! »

Anaëlle 4 ans demande à Maman de lui lire une histoire d’hippopotames et de rhinocéros. Quelques jours après, elle se rend avec l’école dans un parc zoologique. La maîtresse lui désigne du doigt un hippopotame et lui demande : « Anaëlle, quel est cet animal ? Tu connais son nom ? ». Anaëlle réfléchit de toutes ses forces, fait appel à sa mémoire et réponds « c’est un popotame féroce ».

Anthony 2 ans à sa maman dont il partage le lit pour faire un câlin ! Mais maman, arrêteeuu ! tu prends toute la confiture !

Célia donne quelque chose à sa petite soeur Clara. Comme Clara ne remercie pas, son papa intervient :
– Clara, dis merci à ta soeur.
et elle répond poliment : « merci tasoeur ».

Un matin d’école, sa maman tente de réveiller Clara.
– « Réveille toi, il est l’heure de se lever ».
– Clara répond : « attends maman, j’allume mes yeux ».

Ariane : Papa, dans ton garage, y’a plein d’étoiles d’araignées !

En période d’Haloween.
Lucca : « Mamy est ce que ta maison est hantée « 
Mamie :  » Mais non elle est en L « 
Lucca :  » Alors mamy, elle vole »

Regarde les belles fleurs ! C’est quoi ? Ce sont des iris. Et celles-la, les petites bleues, regarde comme elles sont jolies ! C’est quoi, maman ? Des pensées. Où est la tête ?

Une petite fille revient en courant du fond du jardin : « Maman, il y a un nichon d’abeilles »

Moi j’arrive bien à imiter mon rire !

Mamie, c’est délicieux mais j’aime pas ça.

En vacances, on habite dans un petit lumbago

C’est malheureux de ne pas être heureux

Une maman dit à son petit garçon qui n’a pas rangé ses jouets : « Je ne suis pas ta bonne ! »
Le lendemain, le petit garçon dit, en ramassant un torchon tombé à terre : « Je ne suis pas ton bon ! »

Je le crois parce que c’est vrai, si c’était pas vrai je ne le croirais pas

Je ne connais personne qui ne me connaît pas

– Tu as oublié de te brosser les dents ce soir
– Je le ferai deux fois demain !

Un adulte dit : « Tiens, on voit l’étoile du berger »
L’enfant :  » Pourquoi il l’a accrochée là, le berger ? »

Un enfant : « C’est le ballon à mon frère »
Un adulte : « On dit, de mon frère »
Une petite fille étonnée : « Tu as deux frères ? »

Sur une plage, une petite fille fait un câlin, sa tête posée sur le ventre de sa mère et dit : « Maman, j’entends la mer « 

Mots d’adultes

Comme chaque année, les prix vont encore s’envoler chez les marchands de volailles !

Il y a la queue au W-C !

Je pars au marché avec 60 € et je reviens avec pas un radis !

On ne va pas en faire tout un plat pour un verre cassé !

Les premiers colons, quand ils sont arrivés en Algérie, le soleil ça les a refroidis.

Ce vin ne vaut pas un coup de cidre !

Maintenant, je n’achète que des oeufs extra frais, les autres, c’est de la cochonnerie !

C’est un alcoolique au premier degré !

Je vais essayer de jouer au con intelligemment.

Ce pigeon est moche comme un pou.

Cette haie, c’est un mur !

Une mère, à sa fille de quatorze ans, énervée : « Toi, tes règles te pendent au nez ! « 

Moi, le plus lourd que j’ai soulevé, c’est cent vingt kilos à deux !

Mon chat c’est un véritable chien, il sait tout faire.

Pour conduire dans Paris, il faut regarder sans regarder, faut être attentif sans être attentif et freiner sans freiner.

Tu as vu ? Le soleil est passé en coup de vent.

Quand on voit ce qu’on entend en ce moment !

Il a appris à nager en marchant.

J’ai mangé un pain au chocolat, il était plein de vide.

Un homme, au milieu de l’océan, c’est une goutte d’eau !

Tout de suite, au bout d’un petit moment, il est arrivé.

Que fait Joël ? Il boit un verre d’eau dans une tasse.

On aura assez de pain ? Oui, il reste un demi-pain entier.

Moi j’aime l’aventure mais il faut que je sache où je vais avant.

Une maman ayant conduit son enfant chez un spécialiste de la croissance : « Quand tu seras grande, tu ne pourras pas me reprocher d’être petite ! « 

 

id, dapibus venenatis, neque. lectus mattis velit, Aenean facilisis Aliquam